Les aspects techniques dans une mitaine

Il y a longtemps que j’ai sur ce blog, un patron pour des mitaines de base. Mais je viens ajouter ici des détails techniques.

Le poignet est en côtes (2 mailles endroit et 2 mailles envers, ou 1 maille endroit, 1 maille envers). Voici mon article sur le tricot en rond, si vous n’avez même pas encore essayé ça. C’est un peu le pré-requis pour faire des mitaines.

Maintenant, abordons le gousset, vers le début de la mitaine (après le poignet)

Après le gousset, la mitaine est tricotée tout droit (à l’endroit) pour une certaine mesure, selon la taille choisie.

Pour le bout de la mitaine, méthode simplifiée, il y a 4 diminutions par rang de diminution, et le rang de diminutions se fait un rang sur 2. Ceci vous donnerait un bout « relativement pointu », selon que vous finissiez avec 4, 8 ou 12 mailles. Pour un bout bien arrondi, arrêtez cette séquence quand vous avez 16 mailles, puis, pour le rang de diminution suivant, faites: 2 mailles ensembles pour toutes les mailles.

J’y reviendrai pour le bout classique.

Maintenant, une fois que la main est faite, concentrons-vous sur le pouce à faire. D’abord en images:

1-Voilà les mailles en attente

2-Insérer 2 aiguillles double-pointes dans les mailles en attente.

3-Coupez la laine perdue et enlevez-la

4-Placez la mitaine, bout vers vous, de façon à avoir les mailles qui avaient été montées vers vous

5-Avec une autre aiguille et votre laine, relevez et tricotez le nombre de mailles nécessaires le long de cet emplacement, d’une aiguille à l’autre.

Vous êtes maintenant prêt(e) à tricoter votre pouce en rond, avec une 4ème aiguille double-pointes. Auparavant, redistribuez vos mailles de façon à ne pas avoir plus que 6 mailles par aiguille.

N.B.1. Si vous tricotez en « magic loop » avec une longue aiguille circulaire, redistribuez vos mailles de façon à ne pas avoir plus que 9 mailles par côté.

N.B.2. Si vous n’avez jamais relevé de mailles, voyez cet article sur mon blog.

Voici le vidéo du pouce (si vous préférez le voir en action):

Dans le cas du bout simplifié de mon patron, nul besoin de faire 2 mains différentes. Dans le cas du bout classique (à faire surtout si vous voulez aller plus loin dans les mitaines), vous avez besoin d’une main droite et une main gauche. Quelle est la différence? C’est où se situe le gousset du pouce. Le gousset de la main droite se fait tel qu’expliqué dans le patron, après les 2 premières mailles du début du tour (ou rang). Et le gousset de la main gauche se fait juste avant les 2 dernières mailles du tour.

Et voilà! Les mitaines sont l’accessoire que je préfère tricoter (juste un peu avant les bas)! Alors j’espère vous communiquer un peu de ma passion pour cet accessoire que je trouve des plus réconfortants!

PS. Ceci n’est pas le patron, voici où trouver mon patron de mitaines de base.

Une réflexion au sujet de « Les aspects techniques dans une mitaine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s