La fin de cette année bizarre

C’est quand même un peu bizarre. Les 8 à 10 dernières années, à ce temps-ci, je vous mettais des photos de mes rencontres des fêtes familiales, comme en 2018, en 2016, et en 2014 (pour vous en montrer quelques unes). Cette année, ça s’est passé sur zoom, avec la famille d’un de mes fils. Seul mon plus jeune fils est venu, puisqu’il est seul. On s’est bien débrouillé, mais c’était différent, c’est clair!

Mon mari travaille aujourd’hui, mais il a eu beaucoup de congés pour les fêtes, et il en a encore à venir. Les balades ont continuées, avec l’une ou l’autre de mes poupées tricotées. C’est pas mal notre unique passe-temps ensemble. Ça et netflix. Parlant de balades, j’ai bricolé un diaporama/conte pour mes petits-enfants, un peu suite à mon conte d’il y a 5 ans. Mon fils m’ayant envoyé une photo de Lou-Anne (9 ans) qui lisait mon conte à Anais (2 ans et demi), ça m’a donné l’idée. Mais j’ai décidé de le rendre disponible différemment. Et je compte bien continuer l’aventure pour l’année qui vient!

Côté tricot, j’ai terminé mon col danseuse, inspiré de mes mitaines danseuses, mon premier patron de mitaines en jacquard, que je créais il y a 10 ans.. Je l’appelle « Prima Donna », mais il faudra que je vérifie quelques petites choses avant d’officialiser le nom. Je l’aime vraiment beaucoup! J’avais cette laine de colorista depuis plus d’un an et c’est là, que j’ai trouvé quoi faire avec. J’ai aussi terminé mon chandail en Ultra Alpaca de Berroco, que j’avait acheté chez Mont-Tricot il y a…7? 8 ans? Je ne sais plus, mais après la laine utilisée pour la veste « adult surprise jacket » de ce printemps, c’était ma laine qui était ici depuis la plus longue période de temps.

Après ça, je travaille mollement ces temps-ci. Je termine la 2ème chaussette « Advent socks« . Et en même temps je fais autre chose que je vous montrerai plus tard.

Tricots d’antan

Pour ma chronique de tricots de plus de 10 ans, j’ai pensé vous mettre quelque chose au crochet cette fois-ci. C’est un modèle que j’avais pris dans une revue Simply creative crochet. Je l’ai fait en 2007, on parle donc de 13 ans passé. Notez mes cheveux raidis au fer plat, que j’ai porté ainsi pendant une couple d’années. Finalement 45 ans, c’est assez jeune je trouve! Haha!

Je termine avec des collages et images de mes fiertés 2020 côté tricot, publication de patrons et autre.

Un mix des mes tricots préférés…mais ils ne sont pas tous là
Mes 2 collections: Hibernum au début janvier et Zab’Amé à la mi-décembre
Tous mes nouveaux patrons, sur ravelry, excepté la tuque Lafleur en bas à droite, mais j’ai publié un patron gratuit ici, alors ça fait 20 patrons.

Je termine avec d’autres choses qui ont meublé l’année, que ce soit nouveau ou pas, cette année bizarre, mais qui n’a pas été pourrie de A à Z en y réfléchissant bien.

Je ne pouvais pas illustrer ma série d’articles sur le confinement, puis la distanciation, et enfin les réflexions post-confinement, mais si vous êtes en manque de lecture, voilà où tout ça commence.

Je me rend compte que j’ai tout de même écrit 40 articles cette année, malgré le fait que ça va bientôt faire 11 ans que j’ai un blog!

À bientôt!

Une réflexion au sujet de « La fin de cette année bizarre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s