La couverture modulaire du chalet

20180712_091002

Cette année, j’ai commencé à faire des couvertures en tricot modulaire. Tout d’abord, comme cadeau de « shower » pour ma petite-fille Anaïs. Suite à cela, je me suis rendue compte que j’avais un concept qui se glissait bien dans mon quotidien.

20180406_120302
Exactement! À droite, c’est celle que je viens de commencer!

Il s’agit de faire un carré par jour, juste un! C’est beaucoup moins ennuyant que de tricoter un aussi long projet sans arrêt. Bien sûr, on peut décider d’en faire plus, mais avec le #uncarréparjour, je planifie mes couvertures pour l’année (comme là, je viens d’en commencer une planifiés en même temps que celle-ci). Je calcule le nombre de carrés et je calcule quand elle sera prête. Je peux même décider de ne faire qu’un seul carré pour la fin de semaine. Vous voyez l’idée? Planifiez la fréquence raisonable pour vous, sans voir trop grand, mais avec le plus de régularité possible: un carré par semaine, je vous prédis que ça ne marchera pas.

Tout ce que ça demande, c’est une bonne planification, assez longtemps à l’avance. La planification est une des parties les plus amusantes, à mon avis. Chaque carré me prend 1/2 heure. Le reste du temps, je tricote autre chose.

20180709_122734

Alors, voici le patron de la couverture du chalet (c’est comme ça que je l’ai appelé cette fois-ci). Je vous l’offre gratuitement car je trouve que je n’ai rien inventé, je vous partage juste comment je l’ai fait.

Qu’est-ce que j’ai pris comme laine? Ce que j’avais chez moi pour la couverture d’Anaïs (comprenant un gros % d’acrylique), mais j’ai acheté de la Imppeccable de Loop & Thread. Oui, une laine cheap, car ça va pouvoir se laver comme bon nous semble. C’est aussi un peu ma petite réaction au snobisme que je vois dans les groupes de tricot. Comprenez-moi bien: j’aime la belle laine, j’en achète, c’est mon « poste de dépense » (comme dirait Pierre-Yves McSween). Mais…ce n’est pas parce que vous êtes un peu serré financièrement que vous ne pouvez pas tricoter! Et je sais de quoi je parle: j’ai connu ça! Et…êtes-vous prête à mettre un 400 à 500$ de laine pour une couverture vous? Moi non.

20180711_092301

Je devrais vous revenir dans 4 à 5 mois avec un autre concept.

Ah oui: je n’ai pas de chalet (j’en loue un parfois l’été), mais ça me faisait plaisir de lui donner ce nom.

Auriez-vous préféré quelque chose de plus figuratif? D’automnal? Alors voici (même principe, aussi facile, et gratuit aussi) ma couverture d’abondance.

Une réflexion au sujet de « La couverture modulaire du chalet »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s