« Zab » Barsky et l’intarsia

2016-04-23 08.36.49

Je vais vous parler de 2 choses, ou plutôt 3 dans ce message: 1-Mon nouveau patron, 2-Sam Barsky, et 3-l’intarsia, une technique de tricot: celle de mon nouveau patron, et celle largement utilisée par Sam. Mais, je vais vous parler de tout ça, dans l’ordre inverse de celle que je viens d’utiliser.

3-L’intarsia

C’est une technique qui a mauvaise cote ces temps-ci dans le tricot. Pourquoi? D’abord parce qu’elle a été largement utilisée dans des contextes aujourd’hui boudés par les tricoteurs/euses. D’abord, avec les chandails de la compagnie Mary Maxim d’il y a plusieurs années, puis, plus tard, avec des dessins de personnages pour enfants. J’en ai d’ailleurs beaucoup faits pour mes enfants, des nièces, d’autres enfants, et même pour mes petits-enfants dernièrement.

Ensuite, probablement parce qu’elle fait beaucoup appel à la débrouillardise des tricoteurs/euses. Ce n’est pas une technique pour débutant(e)! Il faut croiser les laines quand on change de couleur, ne pas faire suivre, dans la mesure du possible, et c’est nous qui déterminons si, et quand, il est mieux de faire suivre la laine (le moins possible, je le répète). Finalement, l’intarsia est « probablement » impopulaire parce que, contrairement au jacquard, il se fait en aller-retour, rendant impossible la confection de chandails et vestes sans coutures tellement au goût du jour.

Assez parlé de sa non-popularité. Moi je l’aime, pour sa créativité, pour l’impression de dessiner en tricotant, pour les nombreuses couleurs utilisées, pour ma propre débrouillardise qui est sollicitée (petite vantardise là). Donc je ne vais pas arrêter de tricoter de l’intarsia parce que les autres tricoteurs/ses la boudent!

Tant pis pour eux si ils se mettent des limites! (boum).

Voici quelques images de mon AUTRE patron en intarsia: Dégel à Narnia (inspiré de l’armoire magique dans les chroniques de Narnia).

2-Sam Barsky

Sam Barsky Paris

Après avoir tricoté, il y a 2 ans, ma veste Pointe-au-Père, j’ai découvert Sam Barsky. Je tenais à le dire car, mon doux, c’est exactement le même processus! Il tricote des chandails d’endroits où il est allé, puis se photographie, avec son chandail, à l’endroit qui lui a inspiré le chandail. Ces chandails ne sont pas tous beaux, c’est vrai, mais sa démarche m’allume! En fait, après une réorientation de vie, dûe à la maladie (le lupus), c’est là qu’il s’est mis à tricoter.

Sam Barsky 2017

Je pense qu’à l’occasion, je vais faire une « Zab » Barsky de moi-même (je viens de ploguer le titre). J’aime trop cette démarche!

1-Mon nouveau patron: la veste Pointe-au-Père

PAP 4

J’ai eu une longue démarche pour cette veste. Tout d’abord, vers 2012, j’en ai eu l’idée, en allant y passer nos vacances. Ensuite, je ne l’ai dessiné qu’en 2014, tricoté qu’en 2016, et finalement, ce n’est que la semaine passée que j’ai publié le patron. Je savais que je ne faisais pas ce patron pour les « affaires », mais pour mon plaisir, alors, je ne lui donnais pas la priorité. Et j’aurais pu attendre davantage pour le publier (j’ai même failli laisser tomber), mais une de mes élèves voulait me l’acheter. J’ai bien essayé de lui offrir, mais elle n’a pas voulu (elle comprend le travail et les droits d’auteur. C’est bien hein?). Alors le voilà!

Tricoté en aller-retour (il le faut), il a été fait avec différentes laines grosseur no 3 (dk), et même un peu de no 2, mais pas trop petite. Ce sont les couleurs qui m’intéressaient, et il sera lavé à la main. J’ai utilisé de la City Tweed dk de knit picks pour le ciel, le gazon, le toit des maisons, et le gris, puis de la Wool of the Andes sport (aussi de knit picks) pour les 2 teintes de l’eau, et finalement, un alpaca local, blanc cassé pour, les maisons, le phare et les nuages.

Elle a été tricotée principalement avec des 4.5 mm, et des 4 mm pour les côtes.

Prochain projet en intarsia? J’hésite entre un « ugly sweater » de Noel, ou une scène d’automne.

On verra!

5 réflexions au sujet de « « Zab » Barsky et l’intarsia »

  1. Bonjour chère zab,
    J’adhère littéralement pour avoir tricoté des pulls à mes filles suivant leurs idées . Mon fils non, ils n’aiment pas les pulls tricotés.
    Par principe, je tricote lorsque j’en ai envie et surtout je tricote ce que je veux.
    J’aime beaucoup ta veste et ton gilet sans manche. J’aime ces pulls qui racontent une histoire.
    Tendresses chère zab.

    J'aime

    1. Merci Dominique. Parfois les enfants de tricoteuses n’aiment plus ça (et même les petits-enfants).
      Mais vers 16 ans, un de mes fils a décidé que c’était génial, et il m’a demandé « des chandails » qu’il a porté jusqu’en juin! Ha! Ha!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s