Pourquoi je ne publie pas tout ce que je crée?

100_1340
Au Bois de Coulonge, portant une veste-manteau avec des feuilles en intarsia: thème d’automne

Voilà mon article qui conclut ma série sur mon travail en tant que patroniste. J’ai d’abord expliqué pourquoi je créais des patrons, puis, je vous ai expliqué comment je le faisais, ou si vous préférez mes étapes de création d’un patron. Dans ce dernier article, j’avais expliqué mes 6 étapes d’un patron qui serait publié.

J’ai expliqué que si je ne faisais que les étapes 1 et 2, le patron n’allait pas être publié. C’est une création, mais je n’ai pas fait le travail qui suit qui en ferait un patron à partager, à publier. Relisez cette partie, c’est tout à fait à propos.

2017-09-10 09.09.12
Attention! La veste n’a pas été créée par moi sur cette image, juste tricotée. La jupe, oui.

Mais là, ici, je vais vous diviser les raisons qui font que vous n’avez pas accès à certains de mes patrons. Il y a 3 catégories: Les patrons trop complexes, ceux que je met en attente (pour différentes raisons), et ceux que je garde pour mes cours.

1-Les patrons trop complexes pour l’écriture: Dans cette catégorie, je mettrais ceux qui risquent TRÈS fortement de n’être jamais fait car le bassin de tricoteurs/euses très expérimenté(e)s n’est pas si élevé. D’autant plus que ceux qui le sont, pourraient ne pas être intéressés à ces patrons. Donc, il s’agirait ici d’un très dur labeur qui ne donnerait rien. J’inclus dans cette catégorie ceux qui seraient aussi très compliqué à expliquer, là où moi, je me sens limitée dans ma façon de l’expliquer. Tiens, amusez-vous à regarder ce petit diaporama de quelques créations qui trônent dans ma garde-robe (ou de celle de ma mère, ou de mon neveu), mais pas dans mon profil de designer sur ravelry

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2-Ceux que je mets en attente: Dans cette catégorie, il y en a quelques uns dont le travail à faire m’a rebuté, mais je me dis que je les écrirai à un moment donné. Normalement, ils sont en attente pour de quelques mois à une année (mais parfois, plus), car le timing n’est pas bon. Je tricote de nouvelles choses plus vite qu’il est raisonnable de les publier. Voici, le 2ème diaporama, la catégorie en attente, certains depuis longtemps. Mais je planifie tous les publier…un jour!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3-J’ai une toute autre catégorie de patrons non-publiés. C’est ceux que je garde pour mes cours (il faut bien que j’aie des choses exclusives à mes cours). En général, ce sont des patrons plutôt simples. C’est le cas du patron Le Vagabond qui avait été fait pour mes cours. Mais (j’ai le droit de changer d’idée), je l’ai finalement publié. J’ai aussi de petits accessoires créés pour les débutants, les intermédiaires, ou dans une technique spécifique, et qui n’ont pas de détails superflus. Par exemple pour le cours de brioche que j’ai donné cette année, j’ai créé 3 petits patrons pas particulièrement originaux, mais parfaits pour tout s’essayer dans le tricot brioche. Il se peut que l’un d’eux finisse par être publié, mais ce n’était pas le premier but.

Aussi, dans la catégorie « patrons de cours », certains finissent ici, sur ce blog comme patron gratuits, par exemple mes mitaines de base, mes bas mathématiques pour tous, cette petite écharpe en point texturé, et plusieurs autres que vous pouvez retrouver dans mon libellé mes patrons. Les patrons de mes 2 e-books gratuits, en bas complètement de ce blog, comportent surtout des patrons de cette catégorie. Voici quelques patrons spécifiquement pour les cours.

La chose la plus importante que j’aurais à dire au sujet des patrons et de la création, c’est que, en-dehors des partenariats que je fais avec les fournisseurs de laine et teinturiers/ères, je me donne le droit de créer pour créer, de me laisser aller à faire ce que j’ai envie, ce qui me passe par la tête. C’est ce qui me fait le plus de bien. C’est donc le début du processus qui me dit jusqu’où ira cette nouvelle création. Je vous le dit honnêtement, si je devais ne penser qu’à ce que je pourrais créer pour faire de l’argent, je ne ferais pas long feu!

Dernière chose: je publie sur ravelry depuis 2010, mais je « m’invente des tricots » depuis, je ne sais plus, la fin 1980-début 1990? Vous savez ce que je veux dire? Comme fouiller dans un encyclopédie de points et se créer quelque chose? Ou imaginer comment je pourrais faire ce bel ensemble que j’ai vu au magasin mais que je ne peux pas me payer? Ou faire des poupées aux gens que je connais, selon leur passions, ou même leur allure? Et bien j’ai tout fait ça.

Prendre de la belle laine, imaginer ce que je pourrais faire avec, juste quelques notes pour savoir où je m’en vais. Ou juxtaposer certaines couleurs, et penser en faire quelque chose de nouveau. Ou parfois, imaginer une construction différente pour faire ce qui est ordinaire d’une façon extraordinaire. Ou juste faire suivre plein de belles couleurs (parce que c’est beau les couleurs) et voir ce que ça va donner. Ou se sentir inspirée par une simple idée, un thème qui me dit quelque chose, je trouve ça enrichissant!

20190530_145229

Et, et en finissant: dans une semaine, j’aurai un nouveau patron au crochet dévoilé. Il s’appellera Virginie, et fera partie de la 10ème guerre des Mailles du groupe Francrochet. Un peu de mystère…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s