Le marathon et l’anse

Mettons ceci au clair: ce n’est pas moi la marathonienne. Mais nous sommes allés à Rimouski pour le marathon, pour Yvan…et pour ma soeur, mon beau-frère, ma nièce, mon neveu, mon cousin. Oui, tout le monde court, sauf moi. Moi je marche. Point.

Nous sommes retournés dans ce chalet que nous avions loué cet été, à l’Anse-au-Sable (en entrant à Rimouski. C’était super de le revoir avec les couleurs de l’automne!

Cette fois-ci, il a beaucoup servi!

 

Des rôties (au pain maison) sur le poêle à bois pour le samedi matin. Mioum!

Et nous avons eu la visite des autres marathoniens mentionnés plus haut (sauf mon cousin, le seul, en fait, qui a fait les 42 km). La température a été à son plus maussade pendant le marathon. Dons, nous avons été mouillés, coureurs et non-coureurs, et gelés (les patates au fours congelées, hein Guylain?). Pour le reste, c’était fort acceptable! Un peu de nuages, un peu de soleil, pas trop froid…sauf dimanche matin (pluie, pluie et pluie).

 

 

De gauche à droite: Moi, sœur, nièce, neveu et beau-frère

Côté tricot, je suis dans les bas. De toutes sortes: petits, grands, minces, épais. Je vous montrerai ça dans un autre message. Quoique…tiens! Juste un échantillonnage de quelques dessins sur certains bas.

 

Une réflexion au sujet de « Le marathon et l’anse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s