La Comtesse

Voici La Comtesse, mon plus récent patron de tricot, et mon dernier « chandail » pour 2022. C’est une veste tout-aller, mais un rien sophistiquée.

Ce modèle est tricoté avec une laine dite « grosseur no 3 » (ou dk) avec une aiguille circulaire de 4.5 mm (sauf pour les côtes qui sont faites avec une 4 mm). Pour la laine, j’ai utilisé de la Didier de Sac’Amé. Anecdote au sujet de la laine: c’est la couleur Zab, mais avec une beaucoup plus forte concentration de pigment. Amélie la trouvait ratée, mais moi, je lui ai achetée dans l’idée de me faire cette veste. Et je ne suis pas déçue! J’espère qu’elle va décider de recommencer cette couleur!

La veste n’est pas pour débutante. Avec ses torsades (et une plus complexe dans le dos), sa bordure dentelle, ses grilles et ses rangs raccourcis dans le haut de la manche, ce n’est pas un projet d’experte, mais il faut avoir un peu d’expérience.

Voici les oeuvres de deux de mes testeuses: Odette et Rachel. Merci les filles: il y avait vraiment beaucoup de petites choses à vérifier/corriger.

Pour ma part, elle est devenue une indispensable de ma garde-robe. J’ai, enfin, une jolie veste quand je porte des vêtements au couleurs automnales! J’y ai mis 3 beaux boutons de la Trukerie: la touche finale qui en fait un vêtement un peu plus précieux.

Petite primeur: le patron est à 30% de rabais jusqu’à jeudi soir le 29 septembre, 2 jours avant le festival de la P’tite laine, où vous pourriez vous procurer la laine pour la faire!

Le nom

Trouver le nom d’un patron est une tâche que j’aime: c’est très satisfaisant quand j’ai l’impression d’avoir trouvé le bon nom. C’est le point final à tout ce travail. Souvent, mes testeuses ont le patron sans son vrai nom. Et parfois, même après les tests, le nom ne vient pas, comme ce fût le cas pour ce patron.

J’ai pris les photos dans un parc du patelin où était la maison de mon enfance. J’allais souvent au Parc Lepage quand j’étais jeune, parfois pour des sorties scolaires. Quand je cherchais le nom du patron, je cherchais quelque chose ayant rapport au Parc tout d’abord. Puis, faute de trouver un nom qui sonnait bien à mon oreille, j’ai pensé chercher une idée qui avait rapport à ce coin (dans Rimouski, à St-Pie X). Après ça j’ai pensé, peut-être un thème ayant rapport à mon enfance, ou un à un titre de noblesse (par opposition à mon patron la Roturière, patron de veste de base). Comme j’ai lu beaucoup de livres de la Comtesse de Ségur quand j’étais enfant, c’est comme ça que le choix s’est arrêté sur ce nom: La Comtesse.

2 réflexions au sujet de « La Comtesse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s