Coryphée

Je vous présente mon plus récent patron de tricot: Coryphée. C’est un col, avec 5 danseuses tout le tour, dont une, au centre qui a l’air d’être la « soliste » du groupe: sa robe est plus longue, et elle a comme une étoile au-dessus de la tête.

Coryphée, c’est un rang de danseur/euse dans le corps de ballet à l’Opéra (Garnier) de Paris. Il y a 5 « niveaux », et coryphée, c’est l’avant-dernier rang, juste avant quadrille. C’est à partir de ce rang que le/la danseur/euse peut faire des solos. Je vais vous jaser ballet et vie, tout à l’heure. (Plus d’informations ici)

Tout d’abord, le tricot:

Le col est tricoté avec de la laine fine (dite fingering ou grosseur no 1). Je l’ai fait lors d’un Kal avec Colorista (Geneviève Parant, la teinturière Colorista) en décembre. J’avais 2 écheveaux de Éléments BFL depuis presque 2 ans et je ne savais pas quoi faire avec. La Éléments, c’est sa ligne de laine laine non-traitée (donc parfaite pour le jacquard). et elle a aussi de la Éléments dk (grosseur no 3 aussi, dk). Mais pour le col, c’est la plus fine des deux.

On peut très bien faire le col avec pas mal n’importe quelle laine de cette grosseur (comme la laine à bas). Et il est tricoté avec une aiguille circulaire de 4 mm. C’est gros hein pour la grosseur de la laine? C’est ce qui fait qu’il est si souple et moelleux.

J’ai aussi fait le col, pour aller avec mes mitaines danseuses. Ces mitaines ont été mon premier patron de mitaines en jacquard, il y a plus de 10 ans (10 ans et demi pour être précise). Et je voulais me faire quelque chose pour moi, que j’allais porter. J’ignorais si j’allais en faire un patron. Je l’ai tricoté en décembre. Finalement oui, et je l’ai écrit, rapidement, avec 2 testeuses de feu qui l’ont tricoté: Jocelyne Dion et Réjeanne Plourde. Car c’était tout de suite ou dans 10 mois. Mais, c’est un patron avancé, il faut le savoir. À cause du brioche ET du jacquard. Et ce motif de jacquard demande d’avoir de l’expérience: beaucoup d’attrapage de laine (ça arrive plus dans le figuratif). Vous êtes averti! Le patron vient avec des liens pour les 2 techniques.

C’est Myriam Valence (voici son blog) qui m’a trouvé le nom. Je lui ai lancé ça: « As-tu une idée pour un col de ballerines où il y a une soliste? Je l’appelle Prima Donna, mais je sais que l’expression est pour le chant en fait. »

Mes testeuses l’ont eu sous le nom Prima Donna. Myriam m’est revenue quelques jours plus tard avec ses suggestions. Il faut savoir que Myriam, comme moi, aime les beaux mots (on va le dire comme ça).

J’ai trouvé ça formidable! Coryphée! Toute petite, je rêvais de l’Opéra de Paris. Je me voyais « Petit rat de l’Opéra » (il faut savoir que j’habite au Québec, pas en France). C’est comme ça qu’on appelle les apprentis danseurs/euses enfants (supposément de 7 à 14 ans) qui ont un programme danse/étude. Et ça exite depuis au moins 300 ans ce programme! Et le corps de ballet, ce sont les danseurs/euses adultes professionnels, avec les 5 échelons: quadrille, coryphée, sujet, premier(e) danseur/euse et étoile. Donc, pour faire partie du corps, il faut passer un examen, et avoir été accepté, ce qui n’est pas rien! À partir de là, on est danseur/euse professionel/le. Pour accéder à chacun des niveaux, il faut passer un autre examen, jusqu’à premier(e) danseur/euse. Les danseurs/euses étoiles sont sollicités par la direction et sont rares.

J’aime le fait que le nom du col ne soit pas « la star ». Vous comprenez l’idée? Plus jeune, j’aurais voulu être TOUJOURS la meilleure. Dans tout. Et je ne me satisfaisais pas d’un second (ou 3ème rôle). J’étais compétitive, et je me rendais malheureuse avec ça. J’en ai parlé plus abondamment dans mon article Je suis deuxième. Aujourd’hui, j’assume mieux une belle place…qui n’est pas la première. J’appelle ça la maturité.

Et Coryphée, c’est si joli comme nom! N’est-ce pas?

Je termine par les oeuvres de mes testeuses: Réjeanne et Jocelyne.

Dernier détail (si vous avec lu jusqu’à la fin), le patron est à 33% de rabais jusqu’à dimanche soir le 31 janvier: Col Coryphée

Une réflexion au sujet de « Coryphée »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s